Catégorie  Activités

Déplacement dans un campement de Mineurs isolés

Je me suis rendue à Hôtel de Ville où les bénévoles d’Utopia 56 tiennent une permanence en soutien aux familles de migrants. Femmes enceintes sans soutien médical, enfants qui jouent au froid, l’incertitude d’avoir où dormir… revoltante réalité. Puis, sous un pont à Ivry, où des Mineurs (sur)vivent dans des conditions indignes. Chaque jour leur état se dégrade. Les Médecins Sans Frontières leur apportent l’assistance médicale possible. Le collectif Les Midis du Mie et les bénévoles des repas. Que fait le Gouvernement ? Merci à toutes les associations, collectifs solidaires et bénévoles.

Journée mondiale pour le climat

2022 est l’année la plus chaude jamais mesurée en France. Les scientifiques nous indiquent que nous sommes tendanciellement sur une hausse de 2,8°C, bien loin de l'Accord de Paris.

Cérémonie de l’Armistice

Description :Cérémonie de célébration du 104ème anniversaire de l’Armistice du 11 novembre 1918, Commémoration de la Victoire et de la Paix, Hommage à tous les morts pour la France, en présence de M. le Président de la République.

La terroriste Inès Madani transférée de la prison de Bapaume au centre pénitentiaire d’Orléans-Saran

Le 20 septembre, la sénatrice écologiste de Paris, Esther Benbassa, était en visite à la prison de Bapaume. Cette dernière était venue observer les conditions de vie des détenus, mais également venue pour s’entretenir avec Inès Madani. « Cet entretien est en lien avec mes deux rapports au sujet de la radicalisation », expliquait la sénatrice qui indiquait qu’Inès Madani n’avait pas sa place à Bapaume. « Inès Madani est ici en régime de portes fermées. Cet enfermement quasi quotidien n’est pas la solution à la déradicalisation. Il faut que nous trouvions des solutions pour la placer ailleurs », ajoutait-elle.

Financement de la sécurité sociale

Début de l'examen du PLFSS pour 2023 au Sénat : ici, la menace du 49-3 ne plane pas au-dessus nos têtes. Nous mènerons donc les discussions jusqu’au bout. Il nous faut une réponse sérieuse et convaincante face aux enjeux de notre système de santé.